J’ai vécu cachée après l’arrestation de mes parents par les gendarmes français en juillet 1942 :

Elèves du lycée Saint-Rémy Soissons

Mes élèves volontaires pour mon projet pédagogique sur la Shoah, au CDI, pendant la rencontre-conférence de Viviane Harif, née Bich. Vendredi 29 mai 2015

Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s